fbpx

VNI d’appoint Covid 

Adaptation des masques Easybreath pour lutter contre le Covid-19

Préambule

Le dispositif présenté ci-dessous n’est pas un dispositif médical, il n’est pas homologué, pas certifié par les Agences Régionales de la Santé, ni par le Ministère Français des Solidarités et de la Santé ni par un quelconque organisme. Il a été réalisé dans le seul but de palier à une situation d’urgence où le matériel vient à manquer et ne saurait remplacer un matériel certifié en termes de performance et de fiabilité.

ICARE Technologies SAS interdit formellement toute commercialisation de ce produit, issu de l’Internet libre, de son savoir-faire, d’une collaboration bénévole Européenne avec plusieurs entreprises et makers ainsi qu’en région avec les Fablabs de Corse et l’Hôpital d’Ajaccio.

ICARE Technologies SAS décline toute responsabilité dans l’utilisation de ce matériel et dans l’exactitude des documents présentés.

ICARE Technologies SAS et ses représentants déclinent tout intérêt avec les entités prenant part à la fabrication et à la distribution de ces dispositifs.
Nous encourageons fortement la diffusion des documents présents ci-après et les réflexions pour l’optimisation et l’amélioration du dispositif.

La situation actuelle est grave et il est de notre devoir d’Humain de faire ce qu’il nous est possible pour aider nos concitoyens à traverser cette crise.

Nous vous proposons un accord à faire signer par le patient.

Télécharger le disclaimer

Matériel nécessaire 

Le présent tutoriel vous détaille la fabrication d’un système de VNI (Ventilation Non Invasive) d’appoint COVID sur la base d’un masque Décathlon Easybreath, modifié pour être connecté au système d’oxygénation des hôpitaux. Ceci doit permettre de palier à un manque de respirateurs nécessaires à l’assistance aux personnes en situation de détresse respiratoire hospitalisées. Les temps donnés ci-dessous sont une estimation avec une qualité d’impression à l’imprimante 3D standard.

Par patient pris en charge, le système requiert :

  • 1 masque de type Easybreath de Décathlon,
  • 1 valve Dave de Isinnova (4h30),
  • 1 valve Charlotte de Isinnova (6h),
  • 1 valve à Pression Expiratoire Positive (PEP) (5h30 + 2h assemblage),
  • 5 valves Venturi (5 tailles différentes) (11h),
  • 1 tuyau de 5mm de diamètre (fourni par les hôpitaux),
  • 2 tuyaux de 22mm de diamètre (fournis par les hôpitaux),
  • ballon réservoir (fourni par les hôpitaux),
  • filtre antiviral COVID (fourni par les hôpitaux),
  • manomètre (fourni par les hôpitaux),
  • Des connecteurs et adaptateurs divers.

Tutoriel de fabrication

Fonctionnement

L’arrivée d’oxygène des hôpitaux, habituellement branchée sur les respirateurs, doit être connectée à un manomètre réglé sur 10L/min. Un tuyau de 5mm de diamètre doit y être branché et relié à l’une des 5 valves Venturi, suivant le taux d’oxygène dans l’air devant être inhalé par le patient. Le médecin est en charge de choisir la valve la plus adaptée pour réguler le taux d’oxygène fourni au patient.

La sortie de la valve Venturi est reliée à l’un des côtés de la valve Dave via le tuyau de 22mm de diamètre. Cette valve permet de connecter un ballon réservoir qui va réguler l’air inhalé par le patient, suivant son rythme d’inspiration.

L’autre côté de la valve Dave doit être connecté à l’entrée de la valve Charlotte, elle-même branchée sur le masque Easybreath. Celui-ci doit être inversé dans son utilisation. Ainsi, les deux membranes sur les jours sont conservées en l’état, mais la membrane au niveau du menton est être inversée. Cela va permettre de ne pas contaminer la pièce quand le patient expire, d’empêcher des retours d’air vers l’entrée, de ne pas diffuser l’humidité dans l’intégralité du masque et de laisser le patient inspirer l’air ambiant en cas d’arrivée d’oxygène insuffisante.

Lors de l’expiration l’air est évacué par la sortie de la valve Charlotte. Un filtre antiviral doit y être placé pour éliminer les particules infectieuses. Sur ce filtre, un tuyau de 22mm de diamètre connecte la valve PEP afin d’empêcher l’air de s’échapper et de créer une surpression dans le masque. Cela aura pour effet de pousser l’air plus loin dans les alvéoles pulmonaires du patient.

L’échappement de l’air ainsi nettoyé passe par la sortie de la valve PEP et est expulsé à l’air libre.

Les masques peuvent être demandés par les soignants auprès de Decathlon

Vous êtes médecin ?

Nous tenons à remercier

Le Centre Hospitalier d’Ajaccio, le Centre Hospitalier de Sassari, le SDIS 2A, la société Isinnova, le Fab Lab d’Ajaccio, le Fab Lab de Corti, l’Université de Corse, le Centre du Sport et de la Jeunesse Corse, Décathlon Ajaccio Sarrola Carcopino, ainsi que tous les makers qui ont participé à la création, l’adaptation et la réalisation de ce kit.

En espérant que cela puisse aider…

Merci à tout le personnel soignant !

Accrochez-vous !

Et les autres, restez chez vous ! 👏 💪

La bague connectée

Pré-commandez la vôtre dès aujourd'hui.

Accéder à la boutique en ligne >